Le génie Gillette

2019-01-30T18:53:32+00:00

Depuis quelques jours on ne parle que de cela : la publicité Gillette.  Elle a fait non seulement un tabac sur les réseaux sociaux mais elle a également fait la une de tous les médias et l’ouverture de tous les journaux télévisés. Si on en parle tant, c’est parce qu’elle aurait déclenché une horde de réactions négatives à en croire les commentateurs de tous bords. 1,3 millions de dislikes sur youtube contre 740 mille likes seulement. Cette publicité ne serait donc pas consensuelle du tout voire elle provoquerait l’ire du consommateur ! Or le consensus en pub, c’est sacré, à lui tout seul c’est les dix commandements de tout marketeur, le petit livre rouge du parfait communicant. Plaire à tout le monde. Et surtout ne jamais déplaire. Le nouveau spot Gillette est donc clivant : le mot interdit est prononcé.

Et bien, moi, je crie au coup de génie. Tout d’abord, si on regarde le spot et si on l’écoute surtout, on s’aperçoit vite qu’il n’y a pas de quoi fouetter un chat : faire l’éloge d’un homme à peu près bien élevé et civilisé, qui n’est ni un gros beauf, ni un goujat, ni un crétin hyper lourd ne me semble pas être une position hyper transgressive ou révolutionnaire en 2019. Oui, mais vous m’opposerez que le spot à déclencher l’ire de plus d’un million d’hommes américains blessés dans leur identité de mâle (tendance néandertalienne quand même). Certes. Mais c’est là que réside le génie car qui désapprouve cette pub en actionnant le petit dislike se classe immédiatement dans la catégorie des débiles, des rétrogrades, misogynes, machos, homophobes. Il n’a plus qu’à aller rejoindre les indécrottables électeurs décérébrés de Trump dans les cambrousses américaines décadentes. Bref pas vraiment du bon côté de l’humanité. Et donc le génie, le machiavélisme devrais-je dire de Gillette, c’est de nous faire croire que son spot qui tourne le dos au consensus, est osé, engagé, courageux, bref couillu (oups) quand en réalité il ne prône que des valeurs dans l’air du temps, comme toute bonne publicité qui se respecte. Résultat de l’opération : 27,5 millions de vues sur youtube, 10millions sur facebook en quelques jours. Pour un spot qui dit qu’il faut être bien poli et bien élevé c’est pas mal, vous avouerez.